mercredi 16 octobre 2019

Rien ne nous est donné pour nous écraser - Christiane Singer

Bicarbonate

Le bicarbonate de soude pourrait être un moyen efficace et peu coûteux de lutter contre les maladies à composante inflammatoire.

Dans l'organisme, les reins sont (avec les poumons) en charge de l’équilibre des composés présents dans le sang, et notamment de l’équilibre acide-base. Lorsque les reins ne fonctionnent pas correctement, une acidose chronique peut s'installer, avec des conséquences potentielles sur le risque cardiovasculaire et l’ostéoporose, notamment.

Pour en savoir plus sur l'équilibre acide-base, lisez nos articles : Aliments acidifiants et basifiants
Des essais cliniques ont montré qu’une dose quotidienne de bicarbonate peut aider à réduire l’acidité mais aussi ralentir la progression de maladies rénales.

Un peu de bicarbonate tous les jours pourrait donc aider à réduire l’inflammation. L’inflammation chronique est commune à de nombreuses maladies : asthme, tendinites, maladie de Crohn, maladie cœliaque, arthrose, maladies cardiovasculaires, cancers, Alzheimer, maladies auto-immunes, maladie de Lyme et maladies infectieuses chroniques. En outre, il y a une composante inflammatoire dans bien d'autres maladies, comme l'ostéoporose, le diabète (le sucre sanguin élevé favorise l'inflammation), le cancer, les maladies neurodégénératives, l'athérosclérose et même l'obésité.

En pratique

Le bicarbonate est connu pour apaiser les brûlures d’estomac et favoriser la digestion. Pour cela, vous pouvez diluer une petite cuillerée de bicarbonate dans de l’eau. Le bicarbonate est aussi utile à la santé bucco-dentaire et aide à nettoyer les dents. Le bicarbonate peut aussi être utilisé pour de nombreuses applications à la maison, notamment le ménage (vaisselle, nettoyage des surfaces…) ou comme détachant avant le lavage du linge.

Source: La nutrition


samedi 17 août 2019

Le Kéfir de fruits


Originaire du Caucase, cette boisson est obtenue en associant des grains de Kéfir, du citron et des figues. Le Kéfir est composé de micro-organismes différents (bactéries, levures, champignons).

Préparation
Dans un bocal de 2 litres en verre :
     Mettre 2 cuillères bien pleines de grains de kéfir après les avoir rincées dans une passoire plastique sous l’eau.
     Verser de l’eau non chlorée, minérale de préférence pour garder les grains plus longtemps.
     2 cuillères à soupe de sucre roux, (bio de préférence), ou blanc. Le sucre nourrit les grains de kéfir.
     Un demi à un citron (bio de préférence) lavé, coupé en rondelles ou en quartiers.
     2 figues sèches.
     Couvrir d’un linge et laisser reposer à température ambiante (18° à 25°). Placer le bocal à l’abri de la lumière entre 24 et 48 heures (durée de la fermentation.) Si 48 heures il devient plus pétillant.
     A ce moment-là, filtrer le tout dans la passoire en plastique. Mettre le kéfir liquide dans une bouteille hermétiquement fermée.
     Jeter le citron et les figues et rincer le kéfir.

samedi 17 mars 2018

Soigner les intestins irritables

Vos intestins sont douloureux ? On vous a même dit qu'ils étaient irritables ?
Ne seraient ils pas plutôt irrités et si oui que pourriez vous y faire ?
Retour sur une affection chronique de notre temps et considération des avantages respectifs des jus de légumes et des smoothies.

samedi 3 mars 2018

Maladie de Parkinson : et si ça venait du ventre ?



Cette curieuse hypothèse a été émise par des chercheurs californiens. Au cours d’une étude menée sur des souris, ils ont découvert un lien entre le microbiote intestinal et l’apparition de symptômes de type Parkinson.

samedi 30 septembre 2017

Hommage au jus de betterave -...



Comment un "simple" légume peut il soutenir autant de processus de guérison? Des congestions hépatiques au cancer en passant par l'impuissance, les ruptures d'anévrisme, rien ne résiste au jus de betterave ! panacée absolue ? certainement pas , mais source de micronutriments fabuleuse pour soutenir les processus régénératifs du corps . Il n'y a pas de remède mais seulement des aliments propres à la régénération où à la dégénérescence , a chacun de se positionner !

lundi 15 mai 2017

Ail des ours

Ail des ours

  • ·         Pathologies cardio-vasculaires,
  • ·         diarrhées,
  • ·         contre les vers intestinaux.
  • ·         Fait baisser la pression artérielle,
  • ·         stimule la circulation sanguine.
  • ·         recommandé en cas d'athérosclérose, d'arthrite, de rhumatismes.
  • ·         problèmes intestinaux
  • ·         maux d'estomac et ballonnements.
  • ·         facilite la digestion,
  • ·         dégage les voies respiratoires.

  • Source Doctissimo